samedi 31 mai 2008

Tagada, tagada, voilà les Dalton...

D'accord, la chanson date, mais le tag, lui, est d'aujourd'hui. Merci B. de cette charmante pensée. Je suis touchée.

Bon, je viens d'obéir plus haut au premier devoir du tagué. Ensuite, voici le règlement :

Tout d'abord les devoirs du tagué:
-mettre le lien de la personne qui m'a taguée
-mettre le réglement du tag
-répondre aux 6 questions
-mettre le lien de 6 personnes à la fin du billet
-avertir les personnes taguées directement sur leurs blogs

Vous voulez maintenant que je réponde aux 6 questions ? OK :

1- un aliment que je n'aime pas du tout
le natto

2-mes trois aliments favoris
le fromage, le foie gras, le saumon fumé (bonjour le cholestérol !)

3-ma recette favorite
je n'en ai pas. Je n'aime pas faire la cuisine, mais, disons... la fondue au fromage

4-ma boisson de prédilection
la margarita

5-le plat que je rêve de réaliser
je vous ai dit que je n'aimais pas faire la cuisine ! Enfin, j'aimerais bien arriver à faire de BEAUX et bons macarons

6-mon meilleur souvenir culinaire
des épinards dans un restaurant de Charleston, Caroline du Sud. Ils étaient divins !

Et maintenant, je dois trouver sicibles (6 cibles) ?

  1. 3 ans au Japon
  2. journal de Flo et sa meute au Japon
  3. Sophie no sekai
  4. Au pays du Soleil Levant
  5. Un pays fourmidable
  6. Blog photos du Japon-Voir le Japon autrement !

Je ne pensais pas trouver 6 victimes...


vendredi 30 mai 2008

Pérénnité florale


Ou comment maintenir ses bouquets en vie plus de 2 jours.

J'aime les fleurs. Dans les jardins et dans les vases. Mais il faut reconnaître que c'est plus facile d'avoir chez soi des fleurs dans un vase qu'un jardin dans son salon.


Tout le monde sait qu'il faut recouper le bout de la queue des fleurs (dans l'eau) avant de les mettre dans un vase. Pour que l'eau pénètre mieux, on coupe les tiges des roses en biseau, , on écrase ou on entaille en plusieurs endroits le bout des tiges dures et ligneuses (style hortensias, tiges "boisées"), on coupe la queue des chrysanthèmes avec les mains et non avec un sécateur... Il ne faut pas laisser de feuilles tremper bêtement dans le vase sous peine de putréfaction hyper rapide de l'eau. Il faut changer l'eau régulièrement... J'ai aussi entendu dire qu'ajouter des glaçons à l'eau du vase faisait du bien, boaf ?! J'en oublie ?

Et bien, en plus de tout ça, il y a un truc génial que j'ai piqué à Martha Stewart (encore elle !), et qui marche super bien. Si on n'a pas de solution style Chrysale sous la main, il suffit d'ajouter à l'eau du vase un peu de sucre et quelques gouttes d'eau de Javel. Le sucre nourrit les fleurs et l'eau de Javel retarde le pourrissement de l'eau. Ma mère quant à elle, utilisait de la limonade pour ses oeillets. Tiens, j'ai jamais essayé...


Tant qu'il ne fait ni trop chaud ni trop humide (j'habite au Japon et on sent déjà l'abominable été arriver), ce truc marche vraiment bien. Mais dès que la température et l'humidité atteignent des sommets alpins, personnellement, je ralentis, sinon arrête, l'achat de fleurs coupées. Faut pas rêver, tout de même...

jeudi 29 mai 2008

Casse-croûte

J'allais tout de même pas vous illustrer ce billet avec une photo tirée du Larousse médicale !

Je viens de lire ce conseil de mon dermato virtuel préféré, le Dr Benabio, qui explique ici en long et en large pourquoi il ne faut pas laisser une croûte se former sur une coupure ou une écorchure. Après avoir lu cet article, je comprends mieux pourquoi ma dermato japonaise m'avait dit de recouvrir absolument de vaseline les petites marques rouges et sanguinolantes ;=( laissée par ses charcutages multiples de mes milia seeds.

Si vous avez la flemme de lire le billet de Dr B., en voici un résumé :
"Lorsque vous vous coupez, la peau guérit car des cellules saines migrent pour couvrir les bords de la plaie, puis la surface entière de la blessure. Quand une coupure sèche, il se forme une croûte qui est formée d'un amas de cellules mortes, de sang séché et de globules blancs du sang. Cette croûte retarde en réalité la guérison car elle empêche les cellules de peau de migrer et de recouvrir la blessure. Laisser une croûte se former retarde donc la processus de guérison et peut rendre la cicatrice plus visible.


Le meilleur traitement pour une coupure ou une blessure est de la maintenir humide et propre. Après l'avoir nettoyée avec de l'eau et du savon, y appliquer de la vaseline et recouvrir le tout d'un pansement adhésif."

Ce n'est pas ce que nous avons appris (et enseigné à nos petits), mais avec ces 2 voix médicales, je suis convaincue.

Dommage, tout de même, j'aimais bien gratter les croûtes...


Cadeau

Des cadeaux par milliers pour la fête des Papas, trop cher ? Pas chez SpaLook. Si vous achetez pour 75$ de marchandise chez eux, vous recevrez 9 échantillons pour mecs (plus un pour nana) avec le code suivant E9DAD.
J'dis ça, j'dis rien, mais j'ai été contente des services de ce site sur lequel j'ai acheté mes produits
Dr. Hauschka dont je suis enchantée.

Dans le texte pour ceux qui ne font pas confiance à ma traduction...
Get 9 made-for-guys samples (and 1 for the ladies!) with your order of
$75 or more.
Redeem now or enter code E9DAD at checkout.

mercredi 28 mai 2008

Médisance



Question qui ne vous fera rien gagner : quelle est la différence entre la "médisance" et la "calomnie" ? "Médire", c'est dire des méchancetés vraies, "calomnier", c'est dire des méchancetés fausses. Si je dis, j'sais pas moi, "Bush, il est con !", je médis. Mais si je dis : "Bush, c'est un SALE con !", je calomnie, car je suis bien sûre que Mr President se lave tous les jours que Dieu fait, God bless him !

Mais ce n'est pas sur l'état du monde que je vais médire maintenant. Je vais en effet vous donner mon opinion absolument subjective sur le dernier mascara de Guerlain, le mascara 2.


Je tiens tout d'abord à dire que j'aime beaucoup Guerlain et la majorité de ses produits bien qu'ils valent tous la peau des fesses. J'aime surtout les parfums, Shalimar, Pivoine Magnifica, Mentafolia, Eau de fleur de cédrat (mais pas du tout Samsara !) et les produits de maquillage (bien que déçue jadis par les Météorites). J'ai utilisé rarement les produits de soin car je trouve leur prix vraiment exhorbitant.


Et puis, voilà-t-il pas, il y a quelques petits mois, que j'apprends que Guerlain vient de sortir un nouveau mascara super révolutionnaire, avec 2 brosses, une grande pour les grands cils et une petite pour les recoins. Je savais qu'il était inutile de chercher une bonne occase sur le net pour un produit tout nouveau. Je me suis donc rendue dans mon Mitsukoshi favori et y ai fait l'acquisition de l'objet : 5000 Yen (à peu près). Ce n'est pas donné, direz-vous avec justesse, mais quand on sait que le prix en France est de 28,90 Euros, on peut se dire que j'ai fait une affaire...

Et alors, la médisance, elle vient ? Oui, oui, elle arrive; figurez-vous que je n'aime pas du tout la bête. Son esthétique est sublime, l'invention des 2 brosses n'est pas sotte, mais, je ne sais pas pourquoi, le mascara lui-même me donne des piquotements légers aux paupières. Et je ne pense pas que cela vienne de Guerlain dont j'ai déjà souvent utilisé les mascaras sans problèmes.

J'ai par ailleurs lu ici, que je n'étais pas la seule de cet avis, bien que pas obligatoirement pour les mêmes raisons.

J'aime bien la texture des brosses


mais ça fait tout de même cher du poil (ce n'en sont pas).

Et maintenant, rien que pour le fun, voilà à quoi ressemble mon mascara après être passé par les dents acérées de ma douce Sumire de chienne :

Pratique, remarquez, comme ça je sais de quel côté est la petite brosse... ET NON, SUMIRÉ A MORDILLÉ L'EXTÉRIEUR MAIS PAS BAVÉ DANS L'INTÉRIEUR DE L'OBJET, ET ELLE N'EST PAS RESPONSABLE DE MES DÉSAGRÉMENTS ÉPIDERMIQUES.

Au pays des ombrelles noires

Oui, j'ai déjà utilisé cette photo, et alors ?!

Il faisait hier un temps SPLENDIDE, chaud mais pas humide, une légère brise, l'horreur, quoi, quand on a peur des UVA et des UVB. Et je peux vous dire que les Japonaises ont peut-être plus peur du soleil que du prochain tremblement de terre qui va vous tomber dessus un de ces jours. Alors, au moindre rayon, on sort les chapeaux (je n'ai pas pu en capturer d'intéressants sur les photos) et les ombrelles. Et comme il paraît que c'est la couleur noire qui repousse le plus les terribles UV, la majorité des ombrelles est noire. J'aime beaucoup le noir, mais je ne peux m'empêcher de trouver ça tristounet au soleil...


video

Hoshigaoka

Hier, j'ai dû me rendre à Hoshigaoka, pour une réunion avec d'autres profs, au "siège" de mon université.

Hoshigaoka, qu'est-ce ? Le nom d'un quartier et d'une station de métro-bus. Ça se trouve à environ 20 minutes en métro à l'est de Sakae, ligne directe.

Le carrefour devant Mitsukoshi

Qu'y a-t-il donc de si intéressant sur cette "colline aux étoiles" (traduction libre de Hoshigaoka) ? Pas grand chose à vrai dire, à part un grand magasin, Mitsukoshi, une "rue" marchande, Hoshigaoka Terrace et... le siège de Sugiyama Jogakuen University

où j'ai le plaisir de travailler depuis plus de 20 ans. Ça nous rajeunit pas, ma bonne dame !


L'entrée de Mitsukoshi

Les magasins de Hoshigaoka Terrace sont tous plus nuls (assez chics, chers et sans intérêt) les uns que les autres, mais l'ensemble architectural est plaisant au regard. Je ne suis pas sûre que vous puissiez juger vraiment d'après les photos. En tout cas, c'est très "Nagoya" (= tape à l'oeil).


D'un côté...

De l'autre...

En dessus

D'accord, y'a MUJI, mais faut pas non plus en faire une cathédrale !

Bouquet-restaurant



Voilà déjà 2 jours que je n'ai rien posté, vous devez être tout frustrés. Non ? Ah bon... On se fait toujours des illusions, mais ça aide à vivre.


Aujourd'hui, je vais parler d'un magasin que j'aime bien. Au rez-de-chaussé, il y a un magasin qui vend des fleurs (oui, je connais le mot "fleuriste", mais je ne veux pas l'employer ici, na !), et des tas d'autres trucs, et au premier, un café-restaurant. L'ensemble s'appelle Hana Art et se trouve dans le quartier de Ueda. Puisque vous ne connaissez pas Nagoya, inutile d'en dire plus.


Les fleurs, plantes et autres articles ne sont pas moins chers qu'ailleurs, mais j'aime bien l'atmosphère du magasin. De plus, c'est un "libre-service-fleurs", on choisit soi-même les brindilles de son choix et on compose son bouquet.


Quant au restau, il ne faut pas s'attendre à La Tour d'Argent (je sais, tout le monde dit que c'est nul !), mais les menus sont originaux et "plaisants".


Le résultat de mes achats, vase y compris :


dimanche 25 mai 2008

Exhibitionnisme


Voilà le maquillage du jour. Non, je ne suis pas sortie et je ne compte pas sortir. Je me suis simplement amusée à faire de la peinture rupestre. Et merci à Photoshop pour le traitement anti-rides d'une efficacité supérieure au niveau de cette fichue ride du lion. J'veux du Botox !!!

Le dimanche, c'est pénitence !

Ben oui, on ne peut pas recevoir de paquet tous les jours. Surtout que "dimanche", ça ne rime pas avec "colis".


Alors, la pénitence d'aujourd'hui, c'était quoi (je tiens à employer le passé) ? Des rangements. Le linge propre s'entassant dans ma chambre qu'on aurait dit l'Everest pacsé au Mont Blanc, j'ai pris le taureau par les cornes et me suis attelée à la tâche. Et, de fil en aiguille, j'en suis venue à TOUT ranger, ou presque, jusque dans les placards. Non, vous n'aurez pas de photos "avant"-"après" ! Sachez seulement qu'aimant l'ordre et la beauté, je déteste mettre de l'ordre. Notons aussi qu'aujourd'hui il commence à faire vraiment mauvais-chaud (je sais, ce n'est que le petit bout de l'iceberg) et que mes travaux m'ont transformée en fontaine. Heureusement, je n'étais pas encore maquillée, ouaf, ouaf !

Et au fait, le colis dont je ne vous avais pas dévoilé le contenu hier, et bien, c'était un pot de crème Nivéa. Je ne sais pas du tout si c'est vrai, mais on dit sur le net que la crème Nivéa (de nuit) allemande est faites des mêmes composants que la crème La Mer (US). Si l'on sait qu'un petit pot de La Mer coûte 17 000 Yen (120 Euros) et que j'ai payé ma Nivéa 29 $ avec le port, y'a pas photo. Maintenant, attendons les résultats...

Authentic German Nivea

Ah, j'ai failli oublier; vous savez, je ne pense sincèrement pas que tout ce dont je m'enduis le cuir va lui redonner une virginité qu'il a perdue depuis longtemps, mais j'espère simplement retarder (et non réparer) "des ans, l'irréparable outrage".

PS1. Il paraît que seule la Nivéa allemande contient les ingrédients magiques de La Mer. J'veux bien croire, mais ce serait trop beau.

PS2. J'ai acheté ma Nivéa sur Ebay USA.


samedi 24 mai 2008

Samedi, c'est colis !

Je sais, j'ai déjà utilisé ce genre de titre, mais j'aime la poésie de ce court poème en "i".

Aujourd'hui, j'ai reçu 2 colis. L'un venait des USA et contenait des produits de Dr. Hauschka. Je sais, la marque est allemande, mais je préfère payer en Dollars plutôt qu'en Euros. Et l'autre venait... d'Allemagne, mais je vous en parlerai demain.

Je ne sais pas si vous connaissez la marque Dr. Hauschka. Personnellement, j'en ai beaucoup entendu parlé comme de produits naturels, bio, propres, que sais-je... En ce moment, j'ai des problèmes de démaquillant et vais donc me lancer dès ce soir dans le nettoyage de façade teuton. Je vous dirai ce que j'en pense si je trouve que ça en vaut la peine (ou si j'ai le cuir qui se couvre immédiatement d'infâmes pustules suintantes, beurk !).

Le site où j'ai commandé les produits du Dr. Hauschka s'appelle SpaLook.com. En plus de mes produits, j'ai reçu une quantité d'échantillons GEANTE que j'en suis pas encore revenue. J'adore les cadeaux !


Voilà les échantillons reçus

Quand plus est mieux que moins, enfin...

Ce jour, samedi, il fait un temps à ne pas mettre un chien dehors (ce que j'ai fait pourtant...). La météo, pour une fois, ne s'est pas plantée et il pleut comme vache qui se soulage. C'est le jardin qui doit être heureux ! Quant à moi, j'ai décidé de remplacer l'Astre et brille de tous mes feux. Qu'est-ce à dire ? Et bien, par cette journée de printemps qui ressemble aux plus beaux jours du mois de novembre (le froid en moins), je rayonnne de tout l'éclat du super maquillage que je me suis collé sur la peau.

Vous vous souvenez quand je disais très sagement que "moins c'était mieux que plus" ? Moi j'dis, les principes, c'est fait pour être transgressés (de temps en temps). Alors aujourd'hui, en "lounge wear" en coton
gris, pas mémé mais certainement pas sexy, je me suis fait LE MAQUILLAGE DU SIECLE. Traduire, le maquillage que je referai jamais, mais que j'ai adoré me peindre sur le poil. En fait, j'ai essayé de copier ça

Chez moi, ça a donné ça, avec l'aide, en plus de photoshop...

No comment, please !

Mais ce n'est pas pour me montrer devant vous comme le plus vulgaire exhibistionniste devant l'entrée d'un pensionnat de jeunes filles, que j'ai pris le clavier. En fait, j'ai des TAS de choses à vous dire. Mais d'abord, petite révision du billet sur le maquillage minéral. Je ne pense pas que le sujet "parle" à tout le monde, mais, bondiou !, quand on blogue, on blogue d'abord pour soi, et moi, parler du maquillage en général et du maquillage minéral en particulier, ça me branche. J'suis chez moi, tout de même !

Non mais, sans rire, le maquillage minéral, il faut savoir comment l'appliquer, sinon, on va droit dans le mur. Je sais de quoi je parle. Pour la poudre, pas de problème, de la poudre libre, c'est de la poudre libre, minérale ou pas. Là où le bât blesse, ce sont les ombres à paupières. Pour les appliquer, et qu'elles tiennent, il faut absolument les poser sur une base ("primer" pour la frime). Sinon, on a des pigments partout ailleurs que sur les yeux et, en plus, ces fichus pigments qui n'adhèrent à rien, se font la malle illico ici et là et on se retrouve la paupière nue et tristounette.

Cette base peut être soit comme ça, étudiée pour, qu'on l'utilise que comme "primer" et qu'a pas d'couleur :


soit comme ça :




Ici, vous avez un paint pot de MAC de couleur très claire et qui fait une base parfaite. Personnellement, c'est l'option que je préfère.

Si on est très habile en peinture faciale, on doit aussi pouvoir utiliser un pinceau humidifié (eau, ou eau + glycérine, ou liquide waterproof) que l'on "trempe"
légèrement dans les pigments. Mais là, chez moi, ça donne davantage un air de peinture rupestre qu'un maquillage de star. "La folle de Chaillot", en pire, quoi !

Pour conclure, je dirais que le maquillage minéral pour les yeux est difficile à appliquer et que les pigments que je préfère, mais je ne les ai pas tous essayés, sont ceux de MAC. Les couleurs sont très belles et, sur la base du paint pot, tiennent bien. Mais, attention, il faut avoir la main TRES légère quand on charge le pinceau et ne pas hésiter à secouer l'excès de poudre sur sa main. C'est d'ailleurs le modus operandi des maquilleurs pro, qui se servent de leurs mimines comme les peintres de leur palette.